Aujourd’hui, une vraie lutte est en train d’être menée pour préserver à jamais la planète terre. Ainsi, tout produit ou tout comportement qui ne rentre pas dans cette logique est mal vu par les écologistes. À cet effet, il a été voté une loi par l’Union Européenne qui interdit l’utilisation de la vaisselle jetable en plastique applicable à compter du 1er janvier 2020. Dès lors, tout spécialiste de la restauration doit s’y conformer en se dirigeant vers de la vaisselle écologique. Seulement, quelle vaisselle est dite écologique ou contre quoi faut-il changer les vieilles habitudes ? C’est autour de ces interrogations que les prochaines lignes sont rédigées.

Que stipule réellement la nouvelle loi ?

La présente loi est l’un des points de la Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Elle vient après celle de 2016 qui interdisait l’utilisation des sacs en plastique. En effet, entre le 1er juillet 2016 et la fin de l’année 2017, l’utilisation des sacs en plastique est interdite à tous les points de vente. Cette mesure avait uniquement autorisé les vaisselles et les sacs compostables en compostage domestique avec dans le temps une teneur en matière biosourcée de 50 % au minimum. La présente mesure n’est qu’une suite de celle de 2016 et proscrit l’utilisation des produits majoritairement utilisés dans la restauration et autre. En réalité, elle interdit l’utilisation de la vaisselle en plastique jetable et est appliquée à compter du premier jour de l’an 2020. L’interdiction concerne principalement :

  • Les bouteilles d’eau en plastique ;
  • Les cotons-tiges en plastiques ;
  • La vaisselle jetable en plastique ;
  • Les pailles et les touillettes en plastique.

En ce qui concerne la vaisselle jetable en plastique, la nouvelle mesure proscrit l’utilisation des verres jetables en plastiques, les assiettes et aussi les gobelets de la même matière. Ainsi, cette nouvelle loi continue la lutte dans le dépouillement de la planète des déchets plastiques qui font partie des premières causes de sa pollution. Dès lors, tous les entrepreneurs en leurs rangs respectifs, tous les professionnels doivent se tourner vers les emballages biodégradables ou qui peuvent être recyclés.

Impact des produits en plastique sur l’environnement

Avant d’aborder les différentes solutions qui vous feront respecter cette loi, il est important de montrer l’impact réel de ces objets sur notre environnement. En effet, c’est l’océan qui représente la plus grande partie de la planète terre qui est in fine plus affecté. Selon la Commission Européenne, les cotons-tiges en plastique représentent à eux seuls près de 70 % des déchets océaniques. Par ailleurs, le plastique depuis sa création nuit gravement à la planète. Pour l’extraction et le raffinement du pétrole, il fait usage de grandes quantités d’énergie. De ce fait, il y a une production abondante de gaz à effet de serre qui n’apporte rien de bon à l’environnement.

Toutefois, vu l’importance de ces plastiques dans le quotidien, on pourrait penser à en faire usage si ces derniers étaient biodégradables. En France par exemple, il y a près de 20 000 bouteilles en plastique qui sont fabriquées toutes les secondes. Cependant, toutes ces bouteilles ne sont pas recyclées et à l’échelle mondiale la grande majorité (80 %) des matériaux en plastique demeurent dans l’environnement. Cette majorité passera plus de 400 ans dans l’environnement avant de disparaître. Les assiettes jetables, les gobelets et même les couverts ne peuvent être recyclés. Ces derniers ne pèsent pas grand-chose et sont plutôt jetés dans l’environnement ou même sont incinérés. En revanche, quand bien même ils passent sous le feu, ils prennent plus de 100 ans à disparaître de leur nouveau milieu. En ce qui concerne les pailles, la restauration rapide en utilise 8,8 millions chaque jour. Tout cela n’apporte rien de bon à la planète, mais bien au contraire va rendre la vie de plus en plus dure aux terriens. Dans l’océan, on dénombre déjà près de 150 millions de tonnes de plastiques.

Il faut également rappeler que lorsque l’océan est pollué, toute la chaîne alimentaire est compromise, car les poissons sont aussi affectés.
En exemple, lorsque les cotons-tiges en plastiques sont jetés dans les toilettes, ils se retrouvent après dans les océans. Dès lors, les animaux les consomment sans le savoir et cela perfore simplement leurs organes.

Les bienfaits du bio pour l’environnement

Lorsque l’on considère tous les inconvénients des matières en plastique sur l’environnement, on ne peut que rentrer dans la lutte. Pour ce faire, les emballages biodégradables doivent être priorisés. Ces matières biodégradables sont plus respectueuses de l’environnement et peuvent se décomposer facilement sans impacter l’environnement. Ainsi, l’océan et la planète se porteront mieux pour le grand bonheur de la génération présente et celles à venir. C’est cela qui montre tout l’intérêt des matières bio dans l’écologie et le respect de la planète. En effet, les bioplastiques biosourcés sont conçus en quasi-totalité avec des ressources biologiques renouvelables en l’occurrence les ressources végétales. Aussi, les plastiques biosourcés peuvent être conçus avec des fibres naturelles comme le jute, le coton, le bois, etc. En outre, il existe des bioplastiques biodégradables. Ces derniers ont pour mission de mettre un frein à l’empreinte écologique des matériaux et restent une solution pour lutter véritablement contre la pollution plastique. Cela dit, les alternatives à trouver la vaisselle jetable de demain se trouvent dans les plastiques biosourcés ou biodégradables. Cela est d’autant plus vrai, car les bioplastiques sont plus appliqués au niveau des objets à usage unique.

Les alternatives pour la vaisselle jetable de demain

À partir du premier janvier 2020, vous devez vous tourner vers les matières biosourcées provenant de la biomasse. En France, tout ce que vous aurez à utiliser dans ladite année doit être constitué de 50 % au minimum de matières biosourcées. Vous adopterez alors la vaisselle jetable bio. Dans ce cas, il sera exigé des couverts bio, les assiettes bio comme les assiettes jetables biodégradables Vision Verte. Aussi, vous devez prendre des gobelets bio. En effet, si vous êtes promoteur de restaurant et autres, sachez que sur le marché, il existe déjà une large gamme de ces articles qui respectent l’environnement et qui ne vous feront pas enfreindre la nouvelle loi en vigueur. Ces articles sont disponibles en carton et en matières naturelles. Ces matières naturelles utilisées pour fabriquer lesdits articles sont entre autres, le polymère biodégradable conçu avec l’usage d’amidon de maïs. Il y a également la cellulose, le bambou, la graine foliaire du palmier. Par ailleurs, vous avez le bois et le carton.

En ce qui concerne la vaisselle jetable en carton écologique, sachez qu’elle est rigide, étanche et offre une bonne résistance à la chaleur. Vous pouvez alors l’utiliser pour servir un repas, pour le transport de vos denrées alimentaires ou encore pour la présentation de votre buffet. Ces alternatives sont bien pensées et les professionnels de la restauration doivent l’adopter. En effet, la fabrication de cette vaisselle écologique n’émet qu’une quantité minime de gaz à effet de serre. Aussi, ces emballages disparaissent plus vite de la nature. Vous l’auriez compris, 2020 marque le début de l’utilisation des objets fabriqués avec des matières premières renouvelables pour manger et boire. Ainsi, vous pouvez acheter maintenant des couverts en bambou, en bois, ou fabriqués avec de l’amidon ou encore de canne à sucre.

Dans votre restaurant, vous pouvez aussi utiliser des couvre-plats en lin pour ne plus vous servir du film plastique. En ce qui concerne les bouteilles plastiques, vous pouvez les remplacer par des gourdes réutilisables. Les assiettes jetables biodégradables à utiliser présentement sont celles faites à base de bambou, de carton, de palmier ou de bois. Pour ce qui concerne les cotons-tiges en plastique, vous vous servirez de ceux en bois à partir de cette année. Sur le marché également, il y a des pailles jetables biodégradables qui sont faites en papier recyclé, en bambou ou en amidon végétal. Toutefois, il faut bien garder à l’esprit que les matières qui serviront à fabriquer votre vaisselle écologique jetable sont saines et conviennent bien aux normes alimentaires européennes.

Vaisselle jetable écologique, une autre manière d’augmenter votre chiffre d’affaires

La vaisselle jetable écologique peut être l’occasion rêvée pour vous de faire la promotion de votre marque. En effet, lorsque vous y conformez, vous êtes maintenant bien vu, car presque tous ont compris l’enjeu pour la planète. Toutefois, vous pouvez interroger vos clients sur leurs préférences en matière de vaisselle jetable écologique. C’est également une manière de leur montrer qu’ils sont considérés et qu’ils font partie intégrante de votre restaurant. Dès lors, vous saurez la matière de fabrication de couverts écologique, d’assiette écologique ou de gobelet écologique qu’ils préfèrent. De votre côté, en tant que promoteur de restaurant, optez pour les produits qui ont des garanties suffisantes. Ce faisant, vous serez convaincu que vos produits respectent aussi les normes environnementales et n’ont pas de conséquences d’un point de vue sanitaire. Dès lors, vous pouvez personnaliser vos produits. Mais, vérifiez les différentes certifications. Il peut s’agir des certifications FSC ou PEFC, des labels de compostage domestique et de biodégradation, etc. Ainsi, après avoir pris en compte tous ces paramètres, vous pouvez faire les commandes à l’effigie de votre restaurant. C’est une meilleure manière de faire la promotion de votre restaurant et vous ne tarderez pas à avoir plus de clients. Enfin, dans votre restaurant, vous pouvez installer une poubelle pour déchets verts. Là, vous y mettrez vos contenants compostables après utilisation, car ceux-ci ne sont pas recyclables. Ils ne doivent pas donc être jetés dans la nature.        

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here