Vous avez un ami, un parent ou un collègue qui se rend fréquemment sur des sites spécialisés ou sur YouTube pour noter des recettes qu’il expérimente ? Offrez un cours de cuisine à votre proche pour lui permettre de vivre à fond sa passion. Grâce à vous, il pourra apprendre des préparations rarement exécutées dans les maisons et même dans certains restaurants. Il se sentira dans la peau d’un chef !

Offrez un cours de cuisine sur les macarons

Le macaron est un des mets à inclure dans les modules de formation choisis, si vous comptez offrir un atelier cuisine à un proche dont le rêve est de maîtriser divers desserts et leur préparation. Il fait partie des produits pâtissiers exceptionnels, ayant une histoire à raconter. D’ailleurs, le débat sur les origines de cette pâtisserie d’exception est toujours vif, aussi bien chez les professionnels des métiers de bouche que chez les consommateurs.

Sur les traces du macaron

Ce petit biscuit d’à peine 5 cm de diamètre est jusqu’à ce jour attribué aux Français. Sachez toutefois que le macaron était une dégustation connue au Moyen-Orient durant le Moyen-Âge. Les premiers navigateurs français l’ont découvert par la suite, mais c’est pendant la renaissance que le mets a connu un succès fulgurant sur le sol français. L’histoire raconte qu’il a été introduit en France par Catherine de Médicis quand elle a quitté l’Italie pour se marier à Henri II.

Au Moyen-Âge, le macaron ne ressemblait pas à un gâteau, mais à une petite coque ronde. Plusieurs pays, dont la France, l’ont ensuite adopté et en réclament la paternité, ce qui explique la difficulté de remonter aux origines de ce délice. Il faut néanmoins souligner que la forme que l’on connaît au macaron aujourd’hui s’est développée dans les mains françaises.

Comment faire le macaron ?

Comme tous les mets, le macaron s’obtient via une grande variété de recettes. Vous pouvez l’essayer à la maison et laisser libre cours à votre imagination pour obtenir une pâtisserie personnalisée. En revanche, certains ingrédients de base du macaron sont incontournables, comme le sucre glace ou l’amande, le blanc d’œuf vieilli, l’eau, etc.

La quantité d’ingrédients variera selon le nombre de gâteaux que vous voulez fabriquer. Dans l’essentiel, retenez que la préparation du macaron commence par un mélange de poudre d’amande avec du sucre glace. Ensuite, un sirop est fait avec de l’eau et du sucre semoule, l’ensemble étant ensuite chauffé sans être remué. Le sirop est associé à du blanc d’œuf déjà battu et à du sucre.

L’ensemble est battu à nouveau dans un mixeur robot. L’œuf battu est incorporé au mélange de sucre glace et d’amandes. Tout le mélange est battu jusqu’à l’obtention d’un ruban, puis associé à une maryse. Enfin, la préparation peut être disposée en quinconce sur une plaque à pâtisserie, à l’aide d’une poche à douille. La plaque doit être préalablement couverte avec du papier cuisson. À température ambiante, laissez au repos pendant 10 minutes.

Le four doit être préchauffé à 145 °C, avant que les macarons soient enfournés. Laissez-les cuire pendant environ 13 à 15 minutes, puis éteignez le four et ouvrez sa porte pour laisser la plaque de macarons reposer. 2 minutes après, les macarons peuvent être décollés.

offrir cours de cuisine sur les macarons

Offrez un cours de cuisine à votre proche pour qu’il apprenne à faire des sushis

Le sushi est un autre délice que votre proche sera ravi d’apprendre à cuisiner. Contrairement au macaron, ce mets est incontestablement d’origine japonaise. Le sushi est principalement caractérisé par un riz vinaigré nommé shari, que l’on associe au neta. En général, le neta peut être du poisson cru : daurade, thon rouge ou bonite par exemple. Il peut aussi être un ensemble de fruits de mer : crevettes, oursins, poulpes, anguille, etc.

En dehors du riz vinaigré, vous avez dans le sushi du gari, du wasabi, de la sauce soja, du konbu, du nori, du marin, du saké, etc. Notez que le gari est un mélange de gingembre avec de la marinade. Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, le sushi se déguste avec les doigts, malgré la présence du riz.

En principe, le sushi est un repas facile à cuisiner. S’il y a une difficulté, elle se situe peut-être au niveau du façonnage du riz. La tâche se fait à la main, après avoir fait cuire le riz et l’avoir laissé refroidir. Pour que le riz ne colle pas à vos doigts, il faudra vous tremper les mains. Ensuite, le geste consiste à presser légèrement une petite quantité dans sa main pour obtenir une forme oblongue, puis tamponner le riz avec les trois doigts centrés de la seconde main.

Les recettes à apprendre dans un atelier de cuisine sont multiples ; votre proche pourra explorer les créations culinaires les plus exquises. S’il ne dispose pas de suffisamment de temps, il pourra suivre ses cours en ligne. La webcam fait partie des moyens utilisés par les professionnels pour donner les cours à distance.