Le pain demeure un aliment majeur dans les préférences gustatives des Français. Quoique la boulangerie du coin soit le lieu par excellence où l’on s’en procure, il est toujours avantageux de savoir faire soi-même son pain, surtout si l’on en est un gros consommateur. Découvrez dans le présent article, comment réussir à faire son pain soi-même.

Les variétés de pain les plus connues

Plusieurs variétés de pain se retrouvent dans les boulangeries françaises. Nous avons les baguettes tradition et celles classiques, le pain complet du fait de l’utilisation de la farine de blé complète (graine et enveloppe), le pain de campagne, le pain biologique produit avec du blé provenant de l’agriculture bio, les pains spéciaux auxquels sont ajoutés divers éléments tels que le beurre, du lait, des graines et autres.

Les ingrédients nécessaires pour préparer son pain


Quelle que soit la variété, il existe des ingrédients de base qui ne changent jamais, auxquels s’ajoutent simplement tous les autres, afin de donner la spécificité voulue. Au nombre de ces éléments fondamentaux, nous avons :

  • La farine de blé (T45, T55, T65, T80, T110 ou T150 – Cette typologie désigne le taux de cendres lequel quantifie la présence minérale dans la farine) ;
  • L’eau ;
  • Le sel ;
  • La levure (Pour faire lever la pâte – Elle peut être fraiche ou sèche).

Pour réaliser un pain de 500 g, il faut 500 g de farine, 300 ml d’eau, 20 g de levure fraiche, ce qui correspond à un besoin d’environ 7 g de levure sèche ou déshydratée.

Les étapes du processus de préparation


Pour obtenir son pain fait maison, la première étape est celle du pétrissage. Elle consiste à verser et à mélanger dans un saladier ou autre contenant approprié : la farine, l’eau et le sel. Ce mélange doit être pétri à la main jusqu’à obtenir une boule bien compacte, lisse et élastique. Après ce rendu, la levure doit être ajoutée au travers d’un trou créé au centre de la pâte, pour la seconde étape liée à la fermentation.

Il faudra, au préalable, diluer la levure dans une eau tiède. Il est recommandé d’ajouter un peu de sucre à cette eau pour son activation. Si vous utilisez de la levure fraiche, un demi-cube suffira à être émietté dans la dilution, pour un pain de 500 g. Quant à la levure sèche, n’hésitez pas à chercher de la précision en utilisant la cuillère doseuse pour prélever la quantité convenable.

Après ajout de la levure, mélangez jusqu’à incorporation et continuez à pétrir en cherchant à avoir plus d’élasticité. Ensuite, il faudra couvrir la pâte d’un linge propre et la laisser reposer pendant 30 à 45 minutes afin de permettre l’action de la levure. La pâte gonfle et tend à doubler son volume.

Après cette étape, vous pouvez renverser la boule de pâte sur un plan de travail fariné et la pétrir pendant 1 à 2 minutes. La boule peut être maintenant rompue. Ainsi, donnez toutes les formes que vous désirez aux différents morceaux !

Vous devez maintenant les couvrir d’un linge propre et laisser encore reposer environ 1 h de temps. La dernière étape est celle de la cuisson, laquelle s’effectue dans un four chauffé à 240 °C, pendant 25 à 30 minutes. Votre pain est ainsi fin prêt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here